Forte d’un glorieux passé et d’une fine gastronomie, la cité fortifiée de Montreuil-sur-mer incarne la douceur de vivre en Côte d’Opale.

L’art de vivre d’une cité millénaire

Située sur un promontoire dominant la vallée de la Canche, la ville de Montreuil tient un rôle stratégique de premier plan jusqu’au 15ème siècle. Elle est notamment l’unique port du Royaume de France sous Hugues Capet. Aujourd’hui, la végétation foisonnante au pied des remparts ferait presque oublier ce passé portuaire.

L’ancien château royal a depuis cédé la place à une citadelle, mentionnée par Victor Hugo dans une lettre envoyée à son épouse Adèle. L’écrivain puise l’inspiration dans la cité des remparts lors de son passage en 1837. Il y situe d’ailleurs la première partie de son plus célèbre roman : « Les Misérables ».

Chaque été, les Montreuillois rendent hommage à cet épisode de leur histoire, dans un spectacle son et lumière grandiose.

Le paradis des épicuriens

Avec sa quarantaine d’hôtels particuliers, Montreuil-sur-mer charme également par son atmosphère hors du temps. On se prend au jeu de la séduction en se délectant d’un verre de vin sur l’une des terrasses de la place du Général de Gaulle. Ou en s’attablant dans l’un des nombreux restaurants qui pullulent à travers la ville par exemple ! On aime également le charme désuet des pittoresques rues du Clape-en-Haut et du Clape-en-Bas. 

Les nombreux métiers de bouche présents pour assouvir toutes vos envies font de Montreuil le paradis des épicuriens. Au pied des remparts, le village de la Madelaine-sous-Montreuil abrite notamment l’une des plus grandes tables du monde. Il s’agit de La Grenouillère d’Alexandre Gauthier.

La cité des remparts est donc une friandise qu’il faut prendre le temps de savourer, passionnément. Un grand village où règne une ambiance bon enfant, et où vous découvrirez un art de vivre incomparable.